Chloé

L'histoire de la marque

Forte, indépendante, féminine, la femme Chloé est initialement incarnée par sa créatrice, Gaby Aghion. Parisienne d’origine égyptienne, elle lance Chloé en 1952, comme une alternative à la Haute Couture. Elle marie les codes du luxe avec ceux du prêt-à-porter pour donner naissance à un concept innovant : le « prêt-à-porter de luxe ».

En 1956, grâce à la collaboration avec Jacques Lenoir, la première collection est présentée au «Café de Flore» à Paris, lieu de rencontre des artistes parisiens. Le succès est immédiat et le duo commence à recruter de jeunes talents. Christiane Bailly, Michèle Rosier, Maxime de la Falaise, Graziella Fontana, Tan Giudicelli, Guy Paulin, Carlos Rodriguez, sont parmi ceux qui ont contribué à l’ascension de la marque. Mais c’est surtout Karl Lagerfeld, rentré dans la maison en 1966, qui a permis à Chloé de devenir l’une des marques culte des années 70. Les clientes de Chloé s’appellent Jackie Kennedy, Brigitte Bardot ou Maria Callas. Avec ses blouses amples et ses jupes longues et fluides, elle devient le symbole d’une mode moderne, chic et ultra-féminine. Ses coupes simples inspirées des années 50 et 60 et son âme parisienne font la réussite de la marque. Rachetée par le groupe Richemont en 1985, Chloé commence son expansion à l’international. Mais ce sera le talent et la notoriété de Stella McCartney qui apporteront à la marque un souffle nouveau à partir de 1997. En 2001, la créatrice américaine Phoebe Philo prend le relais. Elle rajeunit la marque et apporte une touche personnelle et très féminine aux collections. En 2008 c’est le tour de Hannah Mac Gibbon. Ses collections sont sophistiquées et respectent parfaitement l’ADN de la marque. Aujourd’hui Clara Waight Keller est la nouvelle directrice artistique

Designer

Clare Waight Keller est nommée directrice artistique chez Chloé en juin 2011. D’origine britannique, Clare Waight Kellerest passionnée par la mode depuis son enfance. Elle obtient un Bachelor of Arts au Ravensbourne College of Art et se spécialise ensuite dans la maille au Royal College of Art.

Ses études terminées, elle part pour New York. Elle y est alors embauchée chez Calvin Klein et puis chez Ralph Lauren, où elle s’occupe de la création de la ligne homme. En 2000, Tom Ford la réclame chez Gucci. A partir de 2005, un nouveau challenge lui est proposé : redonner vie à la marque Prince of Scotland. C’est en occupant ce poste qu’elle est désignée Scottish Cashmere Designer of the Year, en 2007. Sa première collection au sein de la Maison Chloé a été présentée en septembre 2011 et a reçu un accueil très enthousiaste de la profession.
En 2013, elle remporte le prix de l’excellence Marie Claire pour sa ligne de sacs Alice.

Collection Printemps-Eté 2014

Cette saison, Clare Waight Keller nous plonge en plein été dans l’opulence aérienne et l’immensité des dunes de sable brûlant et nous propose donc une palette de couleurs éclatantes, entre cuivre et bleu. Aussi, elle nous suggère pour cette saison l’incontournable sac Baylee, mué en peau de python marron, d’un luxe et raffinement sans pareils. Par ailleurs, la directrice artistique nous propose son nouveau modèle de sac, éponyme et pensé à son image. Androgyne de prime abord de par son design carré et ses lignes minimalistes, le sac Clare révèle sa féminité par des délicats détails métalliques dorés.

Voir le défilé

Boutique

Haut de page