Gerard Darel

L'histoire de la marque

La success story Gerard Darel commence en 1971, avec la création de la Maison par Gerard et Danièle Darel. La marque adopte dès ses premières collections les codes qui fondent son identité : des teintes douces, des coupes sobres et chic... L'essence d'un style à l'élégance et à la modernité intemporelles.

La première boutique ouvre ses portes en 1987 dans le très chic quartier de Saint-Germain-des-Prés, lieu de rencontre des artistes d’avant-garde et des femmes qui ont du charme et de l’esprit. Une adresse d'exception pour cette boutique-écrin de luxe au design épuré.

La Maison se porte acquéreur aux enchères en 1996 du célèbre collier en perles de verre de Jacky Kennedy lors d'une vente aux enchères chez Sotheby's, à New York. Un événement dans le monde de la mode, qui fait connaître la griffe française outre-Atlantique. Le mythique « collier Jackie » devient bientôt l'un des must-have de la Maison Darel.

En 2003, Gerard Darel lance le désormais mythique Sac 24 heures. Créé en cuir, décliné en raphia, en coton ou en laine, ce sac mythique est proposé en différents formats et une multitude de coloris.

Avec des égéries telles que Charlotte Gainsbourg, Brooke Shields ou encore Robin Wright, la marque est aux yeux du monde le symbole du chic, de l’élégance et de la french touch.


Designer

On les aime, on les multiplie chaque saison mais, quoi qu’il arrive, on s’y attache. Objets fétiches, compagnons fidèles autant que confidents, accessoires qui peuvent en dire long sur soi et qui signent une silhouette, les sacs sont naturellement un exercice de style privilégié pour Darel. Les best-sellers qui ponctuent la saga de la maison confirment ce goût du détail et un certain sens de l’esthétique allié au fonctionnel, calqué sur la vie des femmes.

Construite comme une véritable collection de prêt-à-porter, la nouvelle maroquinerie Darel balaie le spectre des envies et des styles, revisite les lignes vintage pour leur offrir une patine modernisée.

Collection Printemps-Eté 2014

Basée sous le thème du voyage, cette collection nous emmène vers l’Afrique avec des coloris chocolat, taupe ou tabac et des matières naturelles telles que le lin ou le raphia, dans un esprit nomade chic. Cet été, nous voyageons également vers les Tropiques avec des imprimés feuilles, palmiers et hibiscus. On se rafraîchit et on se plonge dans cette invitation au voyage, animée et tentante. La maroquinerie est aussi audacieuse. L’incontournable «  24 heures » est revisité en version mini. Les modèles Divine, Mini-Divine ainsi que le Dolly sont également revisités. On trouve des couleurs douces telles que le nude ou le tilleul. Le tout est animé par des matières telles que le serpent d’eau ou le raphia naturel.

 

Boutique

Haut de page