Ginette NY

L'histoire de la marque

En 2001, la griffe Ginette voit le jour. Sa créatrice n’est autre que Frédérique Dessemond. Une série de tee-shirts et de sacs sérigraphies (peintures et photos personnelles) sont commercialisées pour la première fois dans les rues de Soho et très vite dans les boutiques Nolita en 2002.

En octobre 2002, le 1er modèle de bijou, une médaille intemporelle réinterprétée, est créé. Ginette NY donne un coup de jeune aux médailles. La créatrice veille toujours à personnaliser ses modèles. En septembre 2003, les lignes de bijoux, sacs, accessoires en alpaga, vêtements en soie sont présentés au concours du Protégé pour le salon du Prêt-à-porter designer and agents de New-York. La marque remporte le concours. Les commandes internationales affluent.

La période 2003/2004 est particulièrement florissante, encouragée par des articles qui se succèdent dans W accessories, W magazine et W jewelry. 2004 signe le début de la collaboration avec Fiftytwo show-room, un prestigieux show-room new-yorkais.

Afin de bien gérer la création et la production, seules les collections de bijoux (Ginette NY) et de sacs sont représentées lors des salons Designer and Agents de New-York et Los-Angeles, et très vite commercialisées aux Etats-Unis.

En 2005, les bijoux et l’histoire de Ginette NY séduisent la maison marseillaise Frojo. Une collection de bijoux en or rose est lancée en France pour la fête des mères 2005.

Designer

Frédérique Dessemond, marseillaise d’origine, s’est expatriée à New-York il y a de nombreuses années.
Frédérique suit des études d’histoire de l’art à Aix-en Provence puis à La Sorbonne à Paris. L’histoire, la théorie nourrit bien l’esprit mais l’envie de créer est plus belle. Une véritable passion. Elle a toujours peint depuis sa plus tendre enfance. Encore aujourd’hui quelques nuits par an elle se laisse aller à des expérimentations artistiques. Elle a le privilège de faire la rencontre du grand peintre Jean-Paul Cleren. Quelques conseils et secrets partagés lors d’une semaine passée à ses côtés dans son atelier de Saint-Tropez lui donneront l’envie d’exposer. Depuis Frédérique expose régulièrement ses œuvres à Marseille, Paris ou encore New-York.

Elle apprécie également la décoration intérieure. Elle remanie le mobilier pauvre (récupération et transformation de meubles d’usine et de travail) pour lui donner un second souffle, avec des patines et des jus artisanaux. Beaucoup de blancs et de gris vieillis, des tons neutres et une pureté des volumes.

En 1999, elle quitte Marseille pour New-York. New-York était déjà une de ses destinations régulières pour l’énergie créatrice, le plaisir des yeux, la beauté urbaine… et l’inspiration qu’on y trouve. Une jeune marseillaise, Joelle Klein, styliste/designer à New-York lui propose de l’aider en travaillant à ses côtés. Une belle rencontre et une belle amitié et l’opportunité d’aborder New-York professionnellement...et d’y poser ses valises.

En 2000 elle devient assistante designer d’une jeune créatrice new-yorkaise, Paige Novick. Cette collaboration est enrichissante pour la jeune française.

La collection FROU by Paige Novick est présentée au concours GEMART. Il s’agit là d’une belle réussite, récompensée par un défilé officiel sous la tente principale de Bryan Park pendant la Fashion Week.

En 2001, elle décide de voler de ses propres ailes et créée la marque Ginette.

Collection Printemps/Eté 2014

Nous faisons face ici à un changement d’humeur : on a délaissé la côte d’Azur et le soleil Méditerranéen pour aller explorer l’Atlantique. Cette collection Ginette_ny se dirige  vers des coloris plus noir et blanc. Un loup sorti de l’Atlantique semble être la pierre angulaire de cette collection. De plus, la collection Multi se pare de couleurs chatoyantes ainsi que de perles et pierres colorées. Enfin, les jeux de matières entre brillant et mat de la collection Inside Out sauront vous séduire.

Boutique

Haut de page