Jérôme Dreyfuss

L'histoire de la marque

La marque Jérôme Dreyfuss voit le jour en 1998. Son originalité décalée, son élégance et son audace font de lui  « l’enfant terrible de la mode française ». Son succès est immédiat et dépasse le cadre de nos simples frontières.

Il développe en 2002 une ligne de sacs « Roots de luxe ». Fidèle à sa réputation espiègle, ses sacs portent des prénoms masculins. La femme Dreyfuss possède ainsi un véritable compagnon de route à son bras. Les matières sont douces, les couleurs subtiles et les détails soignés. Ils deviennent des éléments nécessaires pour toutes adeptes de la mode. Les volumes pratiques des sacs et leur forme extrêmement souple font des sacs Jérôme Dreyfuss un partenaire fonctionnel et élégant d’une femme active et urbaine. En 2006, il invente le concept devenu phare d’agricouture, à savoir celui d’une couture responsable et respectueuse de son environnement. Son image de marque se trouve considérablement renforcée faisant de la marque une garantie de qualité et de savoir-faire artisanal branché.

Designer

Jérôme Dreyfuss se passionne très tôt pour le monde de la mode. A 18 ans à peine, il devient l’assistant de John Galliano. Peu de temps après, il occupe la fonction de consultant pour l'agence de mannequins Elite. En 1998, il présente au public sa première collection de "Couture à porter" comme il se plait à l’appeler. Le succès ne se fait pas attendre. Les médias le surnomment sans attendre « Le nouveau Jean-Paul Gaultier » de la mode.

Lui est décerné le prix du futur grand créateur. Il obtient également une bourse lui permettant de poursuivre ses créations. Une de ses créations se retrouve même exposée au Musée de la Mode de Paris. La consécration a lieu en 2002. Michael Jackson fait appel au créateur pour la réalisation des costumes de promotion de son album.
Le succès de sa marque devient fulgurant. Le Robert , le Billy ou encore le Momo sont devenus de véritables must have.
En mars 2008, il crée une collection capsule pour La Redoute en collaboration avec Jane Birkin.

Collection Printemps-Eté 2014

C’est la ville de Marseille qui est mise à l’honneur pour cette collection : on sent la chaleur du Sud, l’ensoleillement estival et l’eau turquoise des calanques marseillaises. La sensation de liberté et la beauté qui émanent des icônes du cinéma telles que Romy Schneider, Isabelle Adjani ou encore Catherine Deneuve sont également le fil conducteur de Jérôme Dreyfuss cet été. Aussi, les matières font preuve de sobriété en ce qui concerne l’entrée de collection : on retrouve du veau imprimé à chaud pour un effet «  caviar » en noir ou en nude. Quant à la pleine saison, elle propose des couleurs éclatantes, tels le jaune ou l’émeraude, associées à des lignes graphiques et géométriques. On apprécie le travail des pois, du cuir façon pony et du laiton, sans oublier le caviar Mondrian et le bleu, omniprésents dans cette collection.

Entrer dans la Boutique

Haut de page