Marc Jacobs

L'histoire de la marque

Connu pour son style chic et trash ainsi que ses influences rétro, Marc Jacobs est aujourd’hui reconnu comme l’un des designers les plus influents de sa génération.

Perfectionniste, novateur et talentueux, il crée des collections urbaines et authentiques, anticonformistes et élégantes.

Entré à la Parsons School of design en 1981, il crée en 1984 sa griffe avec Robert Duffy : Marc Jacobs International. Il peut compter sur le soutien de ses amies, Naomi Campbell et Linda Evangelista, qui défilent pour lui bénévolement.

C’est en 1994 que Marc Jacobs organise un défilé spectaculaire pour sa première collection masculine qu’il décrit comme « un peu funk, un peu trash et un peu chic ». Il affectionne également les thèmes rétro et tout particulièrement les années soixante-dix, qu’il prend plaisir à revisiter et à twister. Le charme opère, le créateur se créé une clientèle fidèle et mondiale.

En 1997, Marc Jacobs est nommé Directeur Artistique du prêt-à-porter de Louis Vuitton par Bernard Arnault.

En 2001, il lance une seconde ligne « Marc by Marc Jacobs », puis une ligne de parfums et de montres.

Designer

Marc Jacobs est né en 1963 à New York. A l’adolescence, il décide d’aller habiter dans l’Upper West Side chez sa grand-mère. C’est elle qui l’initiera au tricot et à la couture. Il entre à la Parsons School of design en 1981. Son talent est vite remarqué par ses professeurs et il reçoit plusieurs prix dont celui d’ « élève de l’année en stylisme ».

Il crée sa griffe avec Robert Duffy en 1984 et remporte à l’âge de 24 ans le prestigieux award du nouveau talent décerné par le CFDA (Council of Fashion Designers of America).

En 1992, il crée une collection baptisée « Grunge » pour Perry Ellis, qui fit beaucoup parler d’elle !

Directeur artistique des collections Louis Vuitton depuis 1997, il dirige également en parallèle ses propres marques.

Collection Printemps-Eté 2014

Cette saison, Marc Jacobs célèbre l’individualité et l’artisanat ! Ce printemps marque un tournant pour la marque, elle se défait de son look minimaliste pour célébrer les beaux jours avec une allure décontractée, rappelant les bohèmes, et inspirée de l’élégance victorienne. Les garnitures volent la vedette et les cuirs se parent de cabochons et autres rivets appliqués à la main, inspirés d’anciennes collections et des archives de la Maison Lesage. Les couleurs se veulent espiègles, on trouve du bordeaux et du vert émeraude. « C’est une célébration de ce que l’on a vécu et de ce que l’on imagine ! »

Voir le défilé

Entrer dans la Boutique

Haut de page